mercredi, juillet 15, 2020

Tunisie – INS : En avril, le taux d’inflation a légèrement augmenté à 6,3%

Dans la même catégorie

Région MENA: le FMI anticipe une contraction économique plus forte que prévu

Le Fonds monétaire international (FMI) a abaissé de nouveau les prévisions de croissance de la région du Moyen-Orient et...

Conflits d’intérêts : Le Groupement de sociétés SOTEME, VALIS, SERPOL sort de son silence

Suite aux différentes déclarations parues dans les médias sur la participation du groupement de sociétés SOTEME, VALIS, SERPOL aux...

Le gouvernement envisage de conclure un nouveau programme de financement avec le FMI

Dans les 3 ou 4 prochains mois, le gouvernement amorcera un nouveau programme de financement avec le FMI. Yaiche souligne...

Le ministre des Finances, Nizar Yaiche annonce 50 nouvelles mesures fiscales et financières seront lancées prochainement

Le ministre des Finances, Nizar Yaiche, a annoncé, lundi, que le gouvernement avait approuvé 50 mesures fiscales et financières,...

Slim Azzabi : La Tunisie enregistrera un taux de croissance négatif de -6,5% en 2020

La Tunisie enregistrera un taux de croissance négatif de -6,5% en 2020, a annoncé le ministre, du Développement, de...

Le taux d’inflation a légèrement augmenté à 6,3%, en avril contre 6,2%, en mars et 5,8% en février 2020, c’est ce qui ressort des données publiées mercredi par l’Institut national de la statistique (INS), sur son site web.

Cette progression est expliquée, essentiellement, par l’accélération du rythme des hausses des prix de l’alimentation à 6,2%, en raison de l’accroissement des prix des fruits (13,6%), des poissons (11,1%), et des légumes (9,9%), contre une baisse des prix de l’huile d’olive (13,6%).

De même, l’INS fait état de l’augmentation des prix des produits manufacturés, en glissement annuel, de 7,6%, au vu de la hausse des prix des produits d’entretien courant du foyer, de 7,7% et des produits d’hygiène et de soins personnels de 10,1%.

Quant à l’inflation sous-jacente (hors produits alimentaires et énergie), elle est restée stable à 7%, contre 6,9% en février et 6,8% en janvier 2020.

Les prix des produits libres (non administrés) ont augmenté de 6,5%, contre 5,5% pour les prix administrés.

Pour ce qui est des produits alimentaires libres, ils ont connu une augmentation de 7,1%, contre 1,8% pour les produits alimentaires administrés.

Les prix à la consommation ont augmenté de 0,9% en avril 2020, contre 0,8% en mars 2020. Cette augmentation est principalement liée à la hausse des prix des articles d’habillement de 6,2%, en raison de la fin des soldes d’hiver, et des prix de l’alimentation de 0,9%, laquelle est due à la hausse des prix des légumes secs (5%), des poissons frais (3,5%), des fruits (2,4%) et des viandes rouges (1,7%).

L’INS a fait ressortir, en outre, un accroissement des prix des produits manufacturés de 1,4%, sur un mois, en raison de la hausse des prix des matériaux de construction de 1,2% et les prix des produits d’entretien courant du foyer de 0,5%.

Articles récents

Bourses européennes : Les actions reculent avec le retour des inquiétudes

La plupart des Bourses européennes ont terminé mardi dans le rouge avec un repli de près de 1% pour...

Ennakl Automobiles enrichit son partenariat stratégique avec Ooredoo Tunisie

Une cérémonie de signature d’un partenariat stratégique entre Ooredoo et Ennakl Automobiles s’est tenue, en présence du président directeur général d’Ennakl, M. Ibrahim DEBACHE...

ENNAKL AUTOMOBILES désigne Abdellatif HAMAM Président du Conseil d’Administration de la société

La société ENNAKL AUTOMOBILES informe ses actionnaires que son conseil d'administration, réuni le 24 juin 2020, a nommé M.Abdellatif HAMAM Président du Conseil d’Administration...

Conflits d’intérêts : Le Groupement de sociétés SOTEME, VALIS, SERPOL sort de son silence

Suite aux différentes déclarations parues dans les médias sur la participation du groupement de sociétés SOTEME, VALIS, SERPOL aux marchés publics dans le domaine...

L’économie britannique se remet difficilement de la crise du coronavirus

L’économie britannique a amorcé une reprise en mai, mais nettement moins forte que prévu, avec la levée progressive des mesures de confinement prises pour...

Dans la même catégorie