lundi, janvier 18, 2021

Allemagne: l’activité des services se contracte encore en décembre

Dans la même catégorie

Wall Street : La Bourse de New York finit en baisse de 0,57%

La Bourse de New York a fini la semaine en baisse de 0,57%, après la présentation du plan de...

Les Bourses européennes ont terminé en baisse, nervosité liée à la pandémie

Les Bourses européennes ont terminé dans le rouge vendredi, les inquiétudes liées à la pandémie de COVID-19, aux campagnes...

Royaume-Uni : L’économie s’est contractée de 2,6% en novembre

L'économie britannique s'est contractée de 2,6% en novembre, son premier repli mensuel depuis le mois d'avril, sous l'effet des...

Allemagne: L’économie s’est contractée de 5% en 2020

L'économie allemande s'est contractée de 5% en 2020 en raison des mesures de confinement instaurées dans le pays pour...

Le Royaume Uni décide de réduire les importations de la Chine

Le Royaume-Uni a présenté le 12 janvier une série de mesures pour restreindre les importations liées au travail forcé...

L’activité dans le secteur des services en Allemagne s’est contractée pour le troisième mois d’affilée sous l’effet du confinement instauré pour contenir l’épidémie de coronavirus mais le déploiement de vaccins rend les entreprises plus optimistes.

L’indice PMI des services calculé par IHS Markit auprès des directeurs d’achat s’est inscrit à 47,0 en décembre, contre 46,0 en novembre et 47,7 en estimation “flash”.

Il reste ainsi sous le seuil de 50 qui marque la séparation entre une contraction et une croissance de l’activité.

L’indice PMI composite, qui mesure l’activité manufacturière comme celle des services, a progressé à 52,0 contre 51,7 en novembre et 52,5 en estimation “flash”.

“Contrairement au premier confinement, la perturbation de l’activité au dernier trimestre 2020 a été principalement limitée aux secteurs où des fermetures temporaires étaient en place, alors que d’autres secteurs de l’économie, notamment l’industrie manufacturière, ont fait preuve d’une bien plus grande résistance”, a déclaré Phil Smith, économiste chez IHS Markit.

“Les entreprises sont devenues plus optimistes quant à l’activité dans un an grâce au développement des vaccins anti-COVID, mais le tableau à court terme reste incertain, les restrictions d’activité devant rester en place tant que le nombre de cas restera élevé.”

Articles récents

Wall Street : La Bourse de New York finit en baisse de 0,57%

La Bourse de New York a fini la semaine en baisse de 0,57%, après la présentation du plan de...

Dans la même catégorie