Allemagne: la croissance du privé à un pic de plus de trois ans

La croissance du secteur privé allemand a accéléré en mars pour atteindre son rythme le plus élevé depuis plus de trois ans, avec une performance surprenante du secteur des services malgré la persistance du risque sanitaire.

L’indice des services a ainsi grimpé à 51,5 le mois dernier dans sa version définitive, contre un première estimation à 50,8 et après 45,7 en février, montrent les résultats de l’enquête réalisée par IHS Markit auprès des directeurs d’achat (PMI).

Cet indice repasse au-dessus de la barre de 50, soit en territoire de croissance, pour la première fois depuis septembre dernier.

Le rebond des services permet à l’indice composite, qui combine l’activité des services et celle du secteur manufacturier, de progresser à 57,3 contre 51,1 en mars.

L’amélioration repose principalement sur l’assouplissement des mesures prises pour tenter d’enrayer la propagation de la pandémie de coronavirus, souligne Phil Smith, économiste d’IHS Markit.

L’avenir immédiat s’annonce cependant plus incertain, une troisième vague de contaminations menaçant de contraindre le gouvernement à de nouvelles mesures de restriction.

Articles récents

A lire également