lundi, mars 8, 2021

Le ministre britannique des Finances Rishi Sunak : Croissance poussive en août, Londres prêt à de nouvelles aides à l’emploi

Dans la même catégorie

Allemagne: Hausse plus forte que prévu des commandes à l’industrie en janvier

Les commandes à l'industrie allemande ont augmenté deux fois plus que prévu en janvier, la forte demande étrangère ayant...

Bourses européennes: Nouveau recul des actions malgré le dynamisme de l’emploi US

Les Bourses européennes ont terminé dans le rouge vendredi, les chiffres meilleurs qu'attendu de l'emploi aux Etats-Unis n'ayant pas...

Les Bourses européennes ont fini dans le rouge en attendant Powell, le CAC 40 inchangé

A l'exception de Paris, les principales Bourses européennes ont fini en baisse jeudi dans l'attente du discours que doit...

Bourses européennes: Des indicateurs US décevants freinent la hausse des actions

Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé mercredi et loin de leurs plus hauts du jour tandis que...

Luis de Guindos: L’inflation en zone euro devrait dépasser les prévisions en 2021

Il est clair que l'inflation dans la zone euro dépassera les prévisions de la Banque centrale européenne (BCE) cette...

Le ministre britannique des Finances Rishi Sunak doit annoncer vendredi un nouveau plan de soutien à l’emploi alors que le pays est confronté à une résurgence des cas d’infection au coronavirus et que le rebond de l’économie britannique s’est essoufflé au mois d’août.

“Le ministre présentera plus tard dans la journée la prochaine étape du programme de soutien à l’emploi qui protégera les emplois et fournira un filet de sécurité aux entreprises qui pourraient devoir fermer dans les semaines et les mois à venir”, a déclaré une porte-parole du ministère.

Face au regain de l’épidémie de coronavirus, le gouvernement britannique a dû prendre de nouvelles mesures de restrictions, prévoyant notamment la fermeture de certaines activités.

En août, le rebond économique du pays s’est poursuivi mais à un rythme beaucoup plus faible qu’attendu.

Le produit intérieur brut (PIB) du Royaume-Uni a crû de 2,1% en août par rapport à juillet selon les données officielles publiées vendredi, soit bien moins que la croissance de 4,6% qui était attendue en moyenne par les économistes interrogés par Reuters.

Il s’agit du taux de croissance le plus faible enregistré depuis que l’économie a commencé à rebondir en mai à la sortie d’un confinement généralisé ayant entraîné une contraction record de l’activité économique.

Une grande partie de la croissance du PIB enregistrée en août est en outre due à un programme ponctuel d’aides aux restaurants.

Outre les mesures gouvernementales, les économistes estiment que l’affaiblissement du rythme de croissance économique est de nature à alimenter les anticipations de nouvelles mesures de soutien de la part de la Banque d’Angleterre.

Articles récents

Kais Saied renouvelle ses félicitations au Groupe Telnet

Le président de la République, Kais Saied, a renouvelé, jeudi, ses félicitations au Groupe Telnet, qui a réussi à...

A lire également