Grande-Bretagne: La croissance dans l’industrie au plus haut depuis 1994

La croissance de l’activité manufacturière britannique s’est accélérée en avril pour atteindre son plus haut en près de 27 ans malgré des retards dans la chaîne d’approvisionnement et des pénuries de matières premières, montrent mardi les résultats définitifs de l’enquête mensuelle d’IHS Markit.

Le PMI manufacturier est remonté à 60,9 le mois dernier, son niveau le plus élevé depuis juillet 1994, contre 60,7 pour l’estimation initiale et 58,9 en mars.

Les nouvelles commandes ont augmenté au rythme le plus rapide depuis novembre 2013 et deux tiers des entreprises anticipent une accélération de la production d’ici à un an.

Une partie de l’augmentation de l’indice reflète des délais de livraison plus longs et la hausse des coûts des matières premières.

« Le secteur est resté confronté à des retards dans la chaîne d’approvisionnement et à des pénuries d’intrants (…) qui ont contribué à l’augmentation des coûts d’achat et à une inflation record des prix de vente », explique IHS Markit dans un communiqué.

Les pressions sur les prix sont surveillées de près par la Banque d’Angleterre qui annoncera jeudi ses décisions de politique monétaire.

L’indice de confiance des industriels a augmenté pour atteindre son plus haut niveau en sept ans.

« Cet optimisme reflète les attentes d’une diminution des perturbations liées au COVID-19 et au Brexit, la reprise économique, l’amélioration de la confiance des clients et les lancements prévus de nouveaux produits », lit-on dans le communiqué d’IHS Markit.

Articles récents

A lire également